Test

Quelles sont les tâches d'un électromécanicien ?

Installation et entretien des machines

L’électromécanicien est chargé d’installer des machines au sein d’ateliers ou de chantiers mais aussi de les contrôler et les entretenir (maintenance préventive). Son rôle est d’assurer la maintenance de l’outil au travers de réglages, réparations ou autres entretiens (maintenance curative). Il peut aussi intervenir sur des lignes de production, généralement dans un environnement industriel.

Rédaction de fiches techniques et amélioration des process

Il a aussi pour mission la rédaction des fiches techniques d’intervention, facilitant ainsi le suivi de maintenance de l’outil mais il participe aussi à l’amélioration des processus de maintenance en mettant en place des dispositifs qui augmentent le rendement et la longévité des machines dont il a la charge.  

Quelles sont les qualités d’un électromécanicien ?

Les mains….

L’électromécanicien ne se contente pas d’être efficace au moment d’intervenir avec habileté, rapidité et précision pour réparer la panne. 

… et la tête

Il doit aussi faire preuve d’esprit d’initiative, de déduction, d’analyse et de méthode pour parvenir à relancer l’outil. Cela passe par de la lecture de plans, de schémas et de notices techniques, parfois rédigées en anglais.

Rédaction et maitrise de l’outil informatique

Dans le même ordre d’idée, il doit être capable de rédiger des rapports d’intervention et maîtriser l’outil informatique ainsi que les logiciels de gestion de maintenance. 

Quelle est la rémunération d’un électromécanicien ?

La rémunération d’un électromécanicien dépendra bien sûr du secteur, de la région, de l’entreprise, … mais surtout de son expérience et des logiciels qu’il maîtrise.

Minimums sectoriels

Un électromécanicien de maintenance débutant pourra espérer un salaire de 13.5 €. Le salaire réel dépendra du secteur d’activités, de l’expérience, de la polyvalence et des qualifications

Autres rémunérations et avantages

Si le dépanneur effectue des horaires en équipes tournantes, il percevra des primes de pause. Il devra parfois assurer des rôles de garde où il devra être prêt à intervenir en cas de panne.

Il bénéficiera souvent d’autres avantages extralégaux propres à l’entreprise (prime de fin d’année, chèques-repas, assurance pension extra-légale…).

Coût de la vie

Signalons enfin que ces salaires sont indexés en fonction de l’index du coût de la vie

Et en net ?

Sur le salaire brut sont retenues des cotisations sociales et de l’impôt, en fonction de la situation familiale du travailleur.

Quelles études faut-il suivre pour devenir électromécanicien ?

Quatre filières en secondaire

Il existe deux filières, de deux ans chacune, en technique de qualification comme électricien ou mécanicien automaticien, préparant les élèves à la maintenance des outils au travers d’une formation proposant des notions d’électronique, d’électromécanique ou encore de pneumatique.

Deux autres filières, également programmées sur deux ans, mais en Professionnel cette fois, offrent l’opportunité de se former pour devenir installateur électricien ou mécanicien d’entretien.

Etudes Supérieures de type court

Des bacheliers professionnalisant en électromécanique, d’une durée de trois ans, sont proposés par les Hautes Ecoles. Deux voies s’offrent aux candidats : Electromécanique et maintenance ou mécanique.

Trois masters possibles

La formation peut se poursuivre en Master (deux ans) avec trois orientations possibles pour celles et ceux qui décident de prolonger : ingénieur civil électromécanicien, ingénieur industriel en automatisation ou en électromécanique.

Quels sont les secteurs qui recrutent des électromécaniciens ?

L’industrie mais pas que…

L’un des secteurs en recherche de ce type de profils, c’est l’industrie en général et cela passe en particulier par les usines et entreprises, la construction, les ateliers mécaniques…

L’aéronautique et les producteurs d’énergie aussi

Autres secteurs qui recrutent également des électromécaniciens, c’est le secteur aéronautique voire les producteurs d’énergie,